Share
ᐋ ᐄᔑ ᐋᐱᑎᔒᔥᑖᑭᓂᐎᒡ ᑭᔮ ᓃᑳᓈᔮᐱᐦᑎᒧᐎᓐ

Mission et vision

Au Canada comme ailleurs, nombre de cultures, d’histoires et de langues autochtones ont disparu après la mort des aînés. Le concept de l’Aanischaaukamikw se fonde sur la conscience que la préservation, le maintien, le partage, la commémoration et la pratique de la culture crie sont essentiels pour éviter son effritement et sa disparition. Les aînés cris ont longtemps parlé de la nécessité d’un lieu central pour la protection des « coutumes » de la nation et ils ont consacré plusieurs décennies à élaborer une vision pour l’Aanischaaukamikw.

L’Institut est la réalisation de cette vision. C’est le principal lieu de conservation de documents, de médias et d’objets du peuple cri destinés à être préservés pour assurer le transfert des connaissances.

Mais avant tout, l’Institut est le symbole vivant de la détermination des Cris de la baie James à préserver et à faire connaître leurs histoires et leurs légendes, leur musique, leurs images et leurs objets illustrant l’interaction unique des Premières nations avec la terre. Cette interaction s’exprime par la chasse, la pêche et la trappe, et elle est mise en évidence par le profond respect que le peuple voue à cette terre qu’il foule depuis 7000 ans.